Directeur du GEMRC

Col J.C.H. Spitzig, CD

Le colonel Spitzig est né à Hanovre, en Ontario et s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 1994.

Après avoir obtenu son diplôme du Collège militaire royal, son premier rôle en tant que nouvel officier du génie électrique et mécanique royal du Canada (GEMRC) a été celui de commandant de peloton d’artisans dans l’atelier de campagne, 1er bataillon de soutien général.  Cela a été suivi par trois ans comme adjudant technique au sein du 1er Régiment Royal Canadien Horse Artillery. En 2004, le capitaine Spitzig est retourné à Edmonton pour au sein du quartier général du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada, d’abord comme G4 Maintenance, puis comme G4 Opérations.

Il a été promu major en 2007 et a été nommé chef d’équipe de gestion de l’équipement au sein du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada à Ottawa.  Deux ans plus tard, il a changé de portefeuille pour devenir le G4 Operations. En 2010, le major Spitzig a été choisi comme officier commandant de la compagnie de soutien au sein du Régiment d’opérations spéciales du Canada à Petawawa. Par la suite, il a travaillé dans le quartier général du 2e Groupe de soutien de zone en tant que G3.

En 2014, le major Spitzig a fréquenté le Collège de commandement et d’état-major des Forces canadiennes. À la fin de ses études, il a été affecté à Ottawa pour travailler au sein du directeur de l’État-major du programme d’équipement terrestre (DEMPET) en tant que DEMPET 4-2.  Le lieutenant-colonel Spitzig est devenu le commandant de l’école du GEMRC à Borden en 2018. Cela a été suivi de deux ans en tant que DEMPET 3. Promu colonel en juin 2020, il est actuellement directeur de la gestion du programme de maintien de l’armement. Il a également été nommé directeur du Corps du GEMRC en juillet 2020.

Le colonel Spitzig a servi en Bosnie en 2000 et 2002 et en Afghanistan en 2006. Sur le plan national, il s’est déployé à Kananaskis, en Alberta, pour le sommet du G8 et à Vancouver, en Colombie-Britannique, pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010. Il est titulaire d’un baccalauréat en génie civil, d’une maîtrise en administration des affaires et d’une maîtrise en études de la défense.

Le colonel Spitzig et sa femme ont quatre enfants. Dans ses temps libres, il aime courir, jouer au hockey et lire dans les moments où il ne sert pas de chauffeur pour ses enfants afin de les mener à leurs nombreuses activités.