Sergent-major du Corps2018-07-19T12:51:20+00:00

Sergent-major du Corps

Adjuc J.H. Saunders, MMM, CD

Né dans la province de l’Ontario en mai 1967, l’adjudant-chef Saunders s’enrôle dans les Forces armées canadiennes à titre de fantassin en janvier 1987 et le même mois, il change de métier pour devenir technicien d’armement (Terre). À la suite de son NQ3, l’adjudant-chef Saunders est affecté au sein du 202e Dépôt d’ateliers en janvier 1988 où il termine la formation pour son NQ4 en janvier 1991 et son NQ5 en mars 1992.

En juillet 1992, l’adjudant-chef Saunders est affecté au sein du 1e Bataillon des services de Calgary à titre de technicien de deuxième ligne. C’est pendant cette période qu’il est envoyé en mission en Norvège comme membre de la Force mobile (Terre) du Commandement allié en Europe. En janvier 1994, il est affecté au sein du Lord Strathcona’s Horse (Royal Canadians) et envoyé en mission avec cette unité à Visoko, en Bosnie, comme membre de la Force de protection des Nations Unies. À la suite de cette mission, l’adjudant-chef Saunders demeure avec l’unité comme technicien de première ligne au QG et à l’Escadron B et déménage avec le Régiment à Edmonton en juin 1996.

En mars 1997, l’adjudant-chef Saunders est affecté à l’École du Génie électrique et mécanique royal canadien (École du GEMRC) comme instructeur d’armement, principalement pour les VBL et les Leopard. En août 2001, l’adjudant-chef Saunders est promu au grade de sergent.

En juillet 2002, l’adjudant-chef Saunders est affecté comme commandant de section au sein de la compagnie de maintenance du 2e Bataillon des services Petawawa. En juillet 2003, il est affecté au sein du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment et envoyé en mission le même mois à Kaboul, en Afghanistan, comme auxiliaire responsable d’un peloton de l’Unité de soutien national. En avril 2005, il est affecté au sein des Royal Canadian Dragoons, puis promu au grade d’adjudant où il assume les fonctions d’auxiliaire responsable et adjudant de la troupe. En août 2006, l’adjudant-chef Saunders est envoyé en mission à Kandahar, en Afghanistan, à titre d’auxiliaire responsable et d’adjudant de peloton de l’élément de soutien national en appui au groupement tactique du 1 RCR.

Promu au grade d’adjudant-maître en 2008, l’adjudant-chef Saunders est affecté à l’École du GEMRC à titre d’instructeur technique supérieur de la Compagnie régimentaire. En 2010, il est nommé sergent-major de la Compagnie des artisans. En 2011, il est affecté dans les effectifs en formation avancée pour des cours de langue, puis en juillet 2012, il est affecté à l’organisation du Directeur général – Gestion du programme d’équipement terrestre comme membre du projet de modernisation des armes légères.

Promu au grade d’adjudant-chef en juillet 2013, il devient adjudant‑chef de l’organisation du Directeur – Gestion du programme de soutien de l’armement et conseiller adjoint du groupe professionnel militaire pour les techniciens d’armement (Terre) jusqu’à sa nomination à titre de sergent-major régimentaire de l’École du GEMRC en juin 2015. En juillet 2018, l’Adjuc Saunders a été nommé 23e sergent-major du corps du GEMRC.

L’Adjuc Saunders est marié à sa femme Christine depuis 1991 et ils ont un fils et une fille, Ben et Emily.